Quels sont les principaux leviers financiers pour une entreprise?

Quels sont les principaux leviers financiers pour une entreprise?

Quels sont les principaux leviers financiers pour une entreprise?

Un levier financier est un indicateur économique de l’entreprise indiquant sa capacité à rembourser ses dettes. C’est le rapport Dette nette/EBITDA en anglais c’est EarningBeforeInterest, Taxes, Depreciation and Amortization qui peut être traduite excédent brut d’exploitation, sinon proche.

Au cas où le ratio Dette nette/EBITDA est supérieur à 5, la capacité de l’entreprise à engendrer de la richesse est douteuse. Elle est trop endettée et doit changer de stratégie. En effet, le levier financier indique le fait que le niveau de la dette par rapport aux capitaux propres inscrit dans le bilan de l’entreprise détient un levier de rentabilité de ces capitaux propres.

Comment se calcul le levier financier ?

Les ratios de levier financier indiquent une notion de solvabilité d’une entreprise pour une période d’observation plus longue et indiquent également sa capacité d’utiliser les dettes à long terme pour le financement de ses activités. En effet, le ratio d’endettement montre la proportion de l’actif de l’entreprise qui a été financé par endettement, il y a donc intervention de créanciers. Le ratio emprunt/capitaux propres montre l’endettement contracté par l’entreprise comparé au montant de l’investissement propre effectué par les propriétaires de l’entreprise.  Le ratio d’effet de levier montre le montant d’actif total que l’entreprise a pu rémunérer pour chaque unité monétaire mise à disposition par les actionnaires. C’est le rapport Actif total/valeur nette.

Quelles sont les conséquences d’un mauvais calcul ?

Si la rentabilité des capitaux propres, en anglais ROE ou Return on Equity, est de 10%, si la rentabilité de l’actif économique est de 10%. A supposer que 50% l’actif économique sont financés par les capitaux propres et 50% par l’endettement dont le coût est de 5%, la rentabilité des capitaux propres est alors de 15%, selon le calcul économique. C’est le principe même des leviers financiers.  

A noter que si l’effet de levier booste les gains d’une entreprise, possiblement il booste aussi les pertes. Si l’effet de levier est donc positif, l’endettement peut être intéressant, sinon l’endettement est risqué. La rentabilité financière est fonction du rapport emprunt/capitaux propres. L’entreprise est uniquement conseillée à emprunter si l’effet de levier financier est positif. Il faut faire attention au mauvais calcul, car l’entreprise risque de ne plus pouvoir financier ses activités par la suite.